Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 23 mars 2011

Promotion footballistique

Le Président du club de foot explique la nouvelle politique culturelle du village entravée par une victoire inattendue.


LE PRESIDENT : Alors les garçons, l’heure est grave. Je vous rappelle que le Week-End dernier, par mégarde, nous avons gagné un match. Du coup, j’ai été convoqué à la Mairie et je me suis fait remonter les bretelles ! Le Maire était furieux, les garçons ! Furieux. Il a dit que si on recommençait, il nous retirait les subventions. Alors qu’est ce qu’on fait ?

UN JOUEUR : On fait grève ! Hein Coach qu’on fait grève si on nous menace ? … Parce que nous, on est des compétiteurs, hein coach, qu’on est des compétiteurs qui  compétisent !

L’ENTRAINEUR : Euh… Ben disons que sur le plan de l’impactique dans les journaux médiatique cela pourrait avoir un impact, des compétiteurs qui compétisent en grève !

LE PRESIDENT : Mais enfin, les garçons… Soyez raisonnable. Le Maire vient d’investir dans une campagne de promotion touristique du village autour de son club de foot. Il a mis des banderoles dans tout le département avec ce slogan : Pas un But, Pas une Victoire… Bienvenue à Concouillargues ! Si vous vous mettez à gagner. Ca fout tout par terre.

UN JOUEUR : Ben, oui, on comprend, Président. Mais nous, on est des compétiteurs. Et un compétiteur vous pouvez rien lui demander d’autres que de compétiter, hein coach qu’on compétise ?

L’ENTRAINEUR : Ben, c’est à dire que sur le plan résultatique, même si on n’a pas fait exprès, de gagner ce match ça a eu un impact médiatique, c’est sûr. Surtout qu’il y a eu cette tentative de suicide !

LE PRESIDENT : Exactement, les garçons. Le goal de l’équipe adverse qui a encaissé le seul but de Concouillargues depuis 1830 s’est tiré une balle dans la tête. Heureusement, la balle a raté le cerveau. On devrait l’engager à Concouillargues, si il rate tout lui aussi.

L’ENTRAINEUR : Bon, alors maintenant, si je comprends bien notre compétition de compétiteur c’est de ne plus jamais gagner !

LE PRÉSIDENT : Voilà ! Bravo Coach ! Vous, on peut dire que vous savez motiver la psychologie des troupes ! Pas vrai les Garçons ?

UN JOUEUR : Ah ben nous, du moment qu’on compétise…

Les commentaires sont fermés.