Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 28 janvier 2011

Abondance de sel à Concouillargues

A Concouillargues, l'employé municipal et le premier adjoint ont cru réaliser un coup financier ! Finalement ce sera peut-être un coût financier !

 


L’ADJOINT : Alors là, Victor ! Bravo ! Je crois qu’on a réalisé une bonne affaire ! Franchement.Sans vouloir faire le modeste : je me félicite !

VICTOR : Moi aussi, monsieur le premier adjoint, je me félicite !

L’ADJOINT : Enfin, c’est quand même moi qui ai eu l’idée !

VICTOR : Oui mais c’est moi que j’ai fait le boulot ! Ca m’a pris trois jours. Heureusement, que c’est fini, parce qu’à force de passer mes journées dans le sel, j’ai cru que j’allais me transformer en anchois ! Enfin, là ca y est, tout est parti !

L’ADJOINT : Ah ben ça, pour une bonne affaire, c’est une bonne affaire : revendre tout notre stock de sel à Paris le triple du prix qu’on l’a payé ! Ca va faire du bien aux finances de la commune.

VICTOR : Et on aurait pu en vendre encore plus.

L’ADJOINT : Ca c’est sûr, toutes les communes de l’île de France sont en rupture. Vous êtes sûr qu’il n’en reste pas dans un hangar.

VICTOR : Plus rien je vous dis. Même pas de quoi saler un radis.

L’ADJOINT : Alors je vais tout de suite envoyer la facture à la ville de Paris ! Il faut une facture pour pas qu’on aille raconter que je me suis sucré avec le sel ! Ils vont l’avoir leur facture et elle va être salée.

VICTOR : Tiens, voilà le maire ! On va lui annoncer la nouvelle !

LE MAIRE : Bonjour! Je viens d’avoir Météo France, il y a alerte orange à la neige ! Heureusement que j’ai fait rentrer un stock de sel cet été ! Allez Victor. Au boulot ! Mais.... Qu’est ce qui vous arrive ? Ne me dites pas qu’il n’y a plus de sel.

L’ADJOINT : Si, enfin, non, je veux dire c’est la situation qui ne manque pas de sel. Bon viens, il faut qu’on discute un peu.

VICTOR : Et merde. Il me reste plus qu’à faire le tour de tous les restaurants du canton pour piquer les salières.  Tu peux y aller chaque fois qu’un élu a une idée ça me retombe sur la gueule.

 

Les commentaires sont fermés.