Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 21 janvier 2011

Le Tram-bus Nîmois version Concouillargues !

 A Concouillargues, le Maire a besoin du patron du bar pour concurrencer Nîmes !


 

Lire la suite

jeudi, 11 novembre 2010

Jeune et Poilus

Pour le 11 Novembre, l’armistice à Concouillargues ne concerne pas le conflit des générations !

Lire la suite

lundi, 08 novembre 2010

Le Monument aux morts !

Concouillargues se prépare aux cérémonies du 11 Novembre...

Lire la suite

mercredi, 27 octobre 2010

Les travaux du Maire

Le maire de Concouillargues réalise des grands projets économiques et ça suscite des discutions dans le village !

Lire la suite

lundi, 25 octobre 2010

Le Pape à Concouillargues !

Le maire de Concouillargues est en grande conversation avec le curé au sujet d’une affaire qui le préoccupe et d’une mystérieuse lettre...

Lire la suite

lundi, 06 septembre 2010

Grève à CONCOUILLARGUES !

Après une rentrée des classes relativement calme, le premier mouvement de grève à l’école de Concouillargues étonne l’inspecteur d’académie qui est venu inspecter incognito !

L’INSPECTEUR : Pardon messieurs... Je m’excuse de vous déranger. Ca fait quelques années que je ne suis plus venu à Concouillargues et je cherche l’école... Il me semblait que c’était ici mais...

Vieux 1 : Qu’est ce qu’il dit ?

Vieux 2 : Il dit qu’il cherche l’école !

Vieux 1 : Et ben dis-y que c’est ici l’école...

Vieux 2 : J’allais lui dire. Mais tu m’as demandé ce qu’il cherchait. Alors avant d’y dire que l’école c’était ici je t’ai dit qu’il cherchait l’école !

Vieux 1 : L’école ? Mais c’est ici l’école ! Pourquoi tu la cherches ?

Vieux 2 : C’est pas moi qui cherche l’école, c’est lui ! Moi je sais bien que c’est ici l’école vu que c’est moi que je suis l’instituteur !

L’INSPECTEUR : QUOI ! ! ! Vous êtes l’instituteur ?

Vieux 2 : Ben oui, c’est que j’ai dit. Vous êtes sourd ou quoi ?

Vieux 1 : Qu’est ce qu’il dit ?

Le vieux 2 : Il dit que je ne suis pas l’instituteur de l’école et toi il va pas croire que t’es l’assistant d’éducation maternel de l’école.

Vieux 1 : L’école ? Mais c’est ici l’école !

L’INSPECTEUR : Non, non. Excusez moi, mais vous devez faire erreur. Ici, c’est plutôt le club du 3eme âge !

Vieux 2 : Non, c’est l’école. Mais à force de réformer les retraites pour nous faire travailler de plus en plus vieux... On confond !

L’INSPECTEUR : Ah oui ! OK ! Remarquez, du coup, maintenant je comprend pourquoi la principale revendication de ce mouvement de grève, c’est l’achat d’un sonotone !

jeudi, 19 août 2010

REUNION SPÉCIALE (4)

Vincent Sunic, le leader de l'opposition à CONCOUILLARGUES interrige le maire sur son projet de STATUES !

VS : Monsieur le Maire, je trouve que ce projet de statues est complètement débile !

LE MAIRE : Et moi Monsieur Sunic, je peux vous dire que si j’ai décidé d’installer des statues à Concouillargues, j’installerai des statues à Concouillargues !

Le 1er ADJOINT : Parfaitement, c’est bon pour la Com. Montpellier a sa place des Grands Hommes, Concouillargues aura sa place des Grosses Pommes !

LE MAIRE : Parfaitement, nous y installerons les 3 statues des hommes les plus illustres du Languedoc Roussillon. Il y en aura une de Georges Frêche et une de Louis Nicollin !

VS : Heu... Mais ça, ça ne fait que deux monsieur le Maire !

LE 1er ADJOINT : On le sait, pastèque... Mais pour le troisième symbole de la région, on hésite !

LE MAIRE : Oui, on hésite entre une grappe de Carignan et une saucisse d’Anduze !

LE 1er ADJOINT : D’ailleurs pour la saucisse, la secrétaire de Mairie m’a dit qu’elle voulait bien poser comme modèle !

VS : Mais enfin, mais une saucisse de 3 mètres de haut... Vous imaginez ce que ca va coûter au contribuable !

LE MAIRE : J’imagine, surtout l’impact économique et tous les touristes que cela va attirer !

VS : N’importe quoi, les statuts ça attire plutôt les pigeons !

LE MAIRE : Et alors, c’est exactement ce que je viens de dire ! 

dimanche, 08 août 2010

RÉUNION SPECIALE (3)

CETTE SEMAINE, LES AGRICULTEURS DE CONCOUILLARGUES PRÉPARENT L'AVENIR DE LEURS ENFANTS !

LE CLAUDE : Moi, tu vois, je suis bien content que mon fils, cette année, il va faire le lycée agricole. Comme ça, il sera pas agriculteur.
LE MAURICE : Mais t’es con ou quoi, s’il fait le lycée agricole, c’est pour devenir agriculteur !
LE CLAUDE : Non, monsieur, c’est pour devenir exploitant agricole, c’est pas pareil !
LE ALBERT : Là, t’as raison le CLAUDE. Moi, aussi j’en avait marre d’être paysan. Alors avec ma femme, on est devenu exploitant agricole.
CLAUDE : Avec ta femme ? Pourquoi avec ta femme ?
ALBERT : Parce que moi je fais l’agricole et elle, elle est exploitée.